Analyses biologie moléculaire

Le laboratoire de Biologie Moléculaire A.Bio.C, s’affirme comme un acteur de référence dans les secteurs de la meunerie, de la brasserie et plus généralement de l’analyse de céréales. A ce jour, le laboratoire de Biologie Moléculaire présente une large gamme de prestations analytiques dans le domaine agroalimentaire :

  • Détection et quantification d’évènements OGMs (Organismes Génétiquement Modifiés) sur des aliments bruts (ex : semences), de première transformation (ex : Gritz de maïs) et produits finis (ex : produits céréaliers). Pas moins de 70 évènements OGM sont présents au catalogue, dont une grande majorité sont des paramètres accrédités (maïs, soja, colza). A.Bio.C, en tant que participant à l’AFNOR, contribue à la gestion et la création de nouvelles normes dans le secteur, preuve de son expérience dans le domaine.
  • Une forte compétence dans l’identification variétale de l’orge (malt), du blé et du riz a été développée en soutien à l’Institut Français de la Brasserie et de la Malterie. Ce support technique permet de conseiller les acteurs de la brasserie et de la malterie en France et à l’international, notamment dans le choix de leur matière première (i.e. variétés à fort potentiel brassicole).
  • Détection de la mycoflore toxinogène des céréales (ex : Microchodium, Fusarium,…) réalisée sur orge, blé et maïs.
  • Détection d’ADN-témoins de la présence de substances potentiellement allergéniques dans les aliments (ex : soja, amande, pistache,…). Ces analyses sont réalisées à l’aide de kit pour certains, d’autres via des méthodes internes lorsque les kits génèrent des biais d’analyse (faux positif/faux négatif).
  • Analyse de spéciation (ex : porc, dinde, cheval, bœuf, poulet,…) mais aussi  sur végétaux (ex : maïs, soja, colza,…), champignons-levures et/ou procaryotes. Ces analyses sont réalisées en partie par le laboratoire et en partie en sous-traitance au laboratoire ADNid, laboratoire appartenant à Qualtech groupe.
  • Identification de mutation génétique chez le porc domestique conférant la résistance à des molécules anesthésiantes (sensibilité à l’halothane).
  • Détection et identification de microorganismes pathogènes : STEC, E.coli O157:H7, Legionella, Salmonelle spp, Listeria. Ces analyses sont réalisées à l’aide de kits commerciaux. Une méthode interne pour la détection des STEC est en cours de développement au sein du laboratoire. Elle permettra de répondre à des urgences sanitaires.